Accueil > Actualité > L'actualité de l'alternance > L’alternance en école de commerce

L’alternance en école de commerce

Date de publication : 16/06/2020
Depuis de nombreuses années, les écoles de commerce offrent aux étudiants la possibilité de faire une alternance. Ce concept attire de plus en plus d’étudiants car il détient des avantages que seule une alternance peu offrir à des étudiants. Nombreux sont ceux qui cherchent à faire une année de césure parce que cela leur permet d’engranger des connaissances et des compétences mais aussi de découvrir le monde professionnel.

Toutefois le contrat de professionnalisation intéresse de plus en plus les étudiants d’école de commerce et nous allons vous montrer pourquoi cette voie académique n’est pas à négliger.

alternance en école de commerce

Des parcours différents en fonction des écoles

Tous les programmes d’alternance sont différents en fonction de l’école dans laquelle vous êtes. Ces derniers ne sont pas ouverts à tout le monde car le nombre d’inscrits est limité en fonction de l’école. Par exemple à l’EDHEC ou à l’ESSEC le programme est ouvert à 110 personnes alors qu’à Audencia c’est seulement 20 personnes qui peuvent y avoir accès.

De plus, le rythme n’est pas toujours le même en fonction de l’établissement. L’école choisit le nombre de jours passés dans l’établissement et le nombre de jours passés en entreprise. Elle a également une main mise sur la durée du contrat de 12 mois à 24 mois.

Le choix bénéfique de faire une alternance

La voie de l’alternance est une voie enrichissante et intéressante d’un point de vue économique, d’un point de vue académique et d’un point de vue professionnel. L’étudiant est amené à faire une alternance car l’entreprise paye les frais de scolarité de ce dernier ce qui n’est pas négligeable compte tenu du prix élevé des écoles de commerce.

En plus de payer les frais de scolarité, l’entreprise rémunère l’étudiant jusqu’à 80% du SMIC et même parfois le montant peut dépasser 80% si l’étudiant a accès à des primes.

Egalement, l’aspect académique n’est pas délaissé. En effet, l’alternance permet à l’étudiant de découvrir de la même façon qu’un étudiant en stage de longue durée, le monde professionnel. De plus, la plupart du temps l’étudiant est amené à commencer sa carrière dans l’entreprise dans laquelle il a fait son alternance car cette dernière bénéficie d’un salarié déjà formé qui connait les enjeux de l’entreprise.

Et pour appuyer cet aspect gratifiant, l’étudiant sera bien sûr diplômé de son école comme un autre étudiant qui n’aura pas choisi l’alternance.

Quelques aspects négatifs de l’alternance qui peuvent être contraignants

L’alternant doit maintenant s’organiser de manière à répondre aux attentes de ses professeurs, de rendre ses devoirs et passer ses examens tout en étant présent en entreprise. Il doit réussir à jongler entre les cours et l’entreprise. Maintenant qu’il rentre dans la vie professionnelle l’étudiant n’a plus le même rythme qu’avant.

Il ne peut plus faire partie d’une association qui demande du temps comme le bureau des élèves. Souvent le problème majeur qu’il se pose aux futurs alternants, est la difficulté de trouver une entreprise et une alternance de qualité, qui saura répondre à leurs attentes.

C’est pourquoi, aspirants alternants, nous vous donnons rendez-vous sur notre site direct alternance, sur lequel vous pourrez retrouver toutes nos dernières offres.

 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

L'alternance dans le sport
25/09/2020
L’alternance, système de formation dont il n’est plus nécessaire de vanter les mérites tant il se développe à grande vitesse ces dernières années, couvre aussi le domaine du sport. Pour les étudiants de moins de 26 ans, les opportunités sont multiples et variées dans ce domaine. Découvrons ensemble, les possibilités de formation et de carrière dans le sport !

...




Contrat d’apprentissage : un futur prometteur ?
02/06/2020
Le contrat d’apprentissage est en pleine essor ces dernières années. C’est un rapport gagnant/gagnant entre l’apprenti et l’entreprise. Le modèle de l’alternance séduit et il y a de bonnes raisons. Entre 2018 et 2019, le nombre d’alternants en France est passé de 437 000 à 485 800 avec, à l’époque, l’objectif à atteindre de 500 000 étudiants en contrat d’apprentissage. Mais l’avenir du contrat d’apprentissage est maintenant, dans le contexte actuel, délicat à prévoir pour la suite de l’année 2020 et la rentrée en septembre. Les étudiants sont dubitatifs et se posent la question si, dans les temps à venir, les entreprises pourront être en capacité d’ouvrir leurs portes à des alternants ? Nous vous proposons deux différents cas de figure : un avenir maussade pour les aspirants alternants et, inversement, un avenir plus positif.

...